L’histoire de la lumière

Il y a très longtemps, l’homme a découvert le feu qui était sa première source lumineuse qu’il a réussi à apprivoiser pour se défendre. Grâce au feu, il a exploré son territoire et repoussé les limites visuelles de son espace intime. Il a également réussi à se chauffer, à cuire les aliments et à repousser les prédateurs. Par conséquent, lorsque l’on choisit son ampoule et ses luminaires, je pense que l’on recherche des effets sensoriels et psychologiques, la lumière de notre maison correspond à la chaleur, au repos, à la sécurité, au plaisir, à la satiété, à la beauté, à la sociabilité et au pouvoir.

Ainsi, je pense sincèrement que nous avons gardé au fond de nous les toutes premières ambiances lumineuses que nos ancêtres ont réussi à créer seul ou en groupe autour d’un bon feu. De la même manière, aujourd’hui les ampoules et les lampes représentent une lumière artificielle utilisée pour voir, organiser notre espace, décorer et transfigurer notre réalité. Le feu, la flamme, la torche, la chandelle, les matériaux combustibles, le falot, la lanterne, la lampe électrique, le luminaire, l’ampoule rétro vintage, ont été successivement les outils de construction des ambiances lumineuses.

RMN75271CE

Des ampoules rétro et vintage

Si aujourd’hui vous privilégiez les ampoules vintage aux ampoules contemporaines, c’est parce que vous recherchez une ambiance révolue et passée que vos ancêtres ont connue et appréciée pour sa chaleur et sa convivialité. Les grosses ampoules rétro avec des filaments ont leur charme mais leur luminosité en dit long sur l’effet que nous recherchons. La lampe rétro représente cette époque où le réverbère à huile éclairait nos rues et nos maisons, il y avait des lueurs chancelantes et avares de la chandelle. Puis vint l’apparition de la lampe électrique au début du XXè siècle avec son éclat jugé incomparable. Plus tard, l’utilité d’éclairer laissa la place au style Art déco qui savait explorer les potentialités de ces nouvelles sources lumineuses.